Parcours d’achat des français : le magasin séduit toujours, mais ses défauts deviennent rédhibitoires

Article lsa 2014-06-12

Une étude Ifop pour Wincor Nixdorf, qui s’intéresse aux parcours d’achats des français à l’heure du multi canal, rappelle que, pour 62% des Français, le magasin reste le premier lieu d’achat. Plusieurs résultats interpellent : si Internet constitue la première source d’informations préalable à l’achat, les clients recourant pour moitié à l’Internet mobile, plusieurs facteurs rendent l’expérience « in store » négative, en comparaison du e-commerce. Des vendeurs peu disponibles ou non experts ; une attente jugée excessive en caisses ; ou un produit absent des rayons : tous ces points détournent les clients des magasins. Les défauts du e-commerce sont eux aussi pointés : frais de livraison excessifs ; impossibilité d’essayer un produit ; et difficulté à retourner un article commandé en ligne sont les principaux freins évoqués à l’achat en ligne. Voir l’article LSA du 12 juin 2014